Salade crevette avocat mangue

Ingrédients pour 4, pour cette belle salade exotique :

salade exotique

  • 1/2 mangue fraiche coupées en morceaux
  • 10 à 12 crevettes moyennes, décortiquées, soit entières, soit coupées en 2 ou 3
  • 1 gros avocat bien mur, coupé en cubes,  voire 2
  • 1 oignon nouveau émincé
  • 3 CC de poivronade
  • 2 CS de vinaigre à la pulpe de fruit de la passion
  • 3  CS  huile d’olive
  • Fleur de sel
  • poivre ou piment d’Espelette, si vous aimez relever un peu
  • Cercle (pour une jolie présentation !) sinon une verrine bodega

 

Mélanger tous les ingrédients
assaisonnez à votre convenance,
présentez dans les cercles, sur une petite assiette,
réservez au frais si vous ne servez pas immédiatement.

Au moment de servir, retirez les cercles
C’est prêt, à table !

salade exotique zoom

Salade avocat crevette mangue

Si vous ne trouvez pas de bonne mangue fraiche, vous pouvez la remplacer par un 1/2 petit ananas victoria, et 1 CS de confiture de mangue « explosive »

si vous n’avez qu’un cercle, faites les au dernier moment, 1 suffit pour faire la présentation.

Publicités

Pâtes au brocolis gorgonzola et pignons de pins

Recette facile et rapide

  • 150 g de pâtes (1/2 complètes) cuites froides (après plusieurs essais, ce sont les coquillettes qui se mélange le mieux)
  • 150 g de brocoli cuit froid (coupé en toutes petites fleurettes)
  • 30 g de gorgonzola (en petits morceaux si vous y arrivez !) pour faire moins fort vous pouvez le faire au chèvre frais ou à la ricotta.
  • 10 g de raisins secs = 2cc (je les ai fait gonflé dans l’eau de cuisson des brocolis)
  • 10g de pignons de pin =2cc (grillés)
  • 1 cs d’huile vierge extra au basilic
  • 1 cs de vinaigre balsamique (ou jus de citron)
  • sel, poivre du moulin.

pignons de pin - La cour d'Orgères

mélangez tout, et en plus on peut la faire à l’avance, trop pratique !

et les enfants mangent mieux les légumes comme ça !

Les textes et les photos sont la propriété de La Cour d’Orgères et ne sont donc pas libres de droit. Tout reproduction est donc interdite sans la permission de l’auteur, conformément aux articles L.111 et L123.1 du code de la propriété intellectuelle.